Cinéalma rend hommage au cinéma italien

Du 7 au 16 octobre, l’écran de la salle Juliette Gréco de Carros diffusera 34 films dont 14 en avant-première et 11 inédits, de 17 pays (France, Belgique, Italie, Espagne, Portugal, Malte, Roumanie, Israël, Palestine, Tunisie, Maroc, Liban, Égypte, Iran, Argentine, Chili, Jordanie).

Fidèle à sa vocation, Cinéalma présente une sélection des meilleurs films de différents pays du bassin méditerranéen avec en plus une ouverture à l’Amérique latine. Cette année, Cinéalma rend hommage au cinéma italien en présentant 8 films qui illustrent la richesse, la diversité et le dynamisme de la production cinématographique italienne. Vous pourrez découvrir, voir et apprécier des films de réalisateurs confirmés comme Marco Bellochio (Fais de beaux rêves), Daniele Luchetti (Chiamatemi Francesco), Marco Tullio Girodana (Léa), Paolo Virzì (Folles de joie) ; de nouveaux talents dont nous avons fait découvrir leurs premiers films à Cinéalma comme Ivano de Matteo (La vita possibile) ou Claudio Giovannesi (Fiore) ; nous souhaitons aussi vous faire apprécier de jeunes réalisateurs dont leurs premières œuvres révèlent de grandes qualités cinématographiques, c’est le cas de Enrico Iannaccone (La buona uscita) et Egidio Termine (Il figlio sospeso). Cinéalma diffusera pour la première fois en France, le film de Daniele Luchetti sur la jeunesse du pape François Chiamatemi Francesco. Pour y parvenir, en accord avec le producteur Taodue films, nous avons réalisé entièrement les sous-titrages en français. Merci à Laura et à Mathieu qui ont effectué gracieusement cet imposant travail pour nous permettre de diffuser ce merveilleux film. Nous avons pu programmer Neruda le film de Pablo Larrain (No) en avant-première car nous avons proposé au distributeur Wild Bunch de réaliser le guide pédagogique du film qui sera proposé partout en France, merci encore à Laura qui a pris sur son temps pour effectuer ce beau travail.
Autour du traditionnel couscous, le public pourra rencontrer le réalisateur marocain Youssef Britel (La marche verte) et le réalisateur tunisien Ferid Boughedir (Parfum de printemps). D’autres réalisateurs marocains viendront également présenter leurs films qui ont été salués aux festival de Tanger ou Marrakech : Mohamed Chrif Tribak (Petits bonheurs) et Saïd Khallaf (A mile in my shoes). Trois autres films tunisiens complèteront cette année la programmation d’un pays en plein renouvellement : Narcisse de Sonia Chamkhi, Les Frontières du ciel de Fares Naanea, Hedi de Mohamed Ben Attia qui s’est distingué à Berlin.
5 films en langue espagnole donneront un aperçu de la vivacité du cinéma ibérique et latino-américain : Techo y comida de Juan Miguel del Castillo, Truman de Cesc Gay, L’olivier de Iciar Bollain, A cambio de nada de Daniel Guzmán, Neruda de Pablo Larraín. Le Portugal sera représenté par le film Montanha d’un jeune réalisateur talentueux João Salaviza, le Liban avec un film délicieux et émouvant Tramontane de Vatche Boulghourjian. Pour la première fois à Cinéalma, nous diffuserons un film maltais Simshar, de Rebecca Cremona et un film jordanien fort bien maîtrisé, d’une grande beauté et d’une immense sensibilité Theeb de Naji Abu Nowar. Le cinéma israélien sera cette année représenté avec deux films magnifiques et très différents à découvrir en avant-première Personal Affairs de Maha Haj et Une semaine et un jour de Asaph Poionsky. La Palestine sera également présente avec 3000 nuits de Mai Masri. Le cinéma roumain sera représenté par son maître Cristian Mungiu avec son film Bacalaureat qui a obtenu le prix de la mise en scène au dernier festival de Cannes. Le film Clash de Mohamed Diab (Les Femmes du bus 678) est l’un des films événements à ne pas manquer. Nous clôturerons, en avant-première, avec Le Client, le nouveau chef-d’oeuvre d’Asghar Farhadi récompensé au dernier festival de Cannes avec le Grand Prix et le prix  d’interprétation masculine. Les seniors, dans le cadre de la semaine bleue organisée en partenariat avec le CCAS de Carros, pourront passer un bel après-midi de détente et d’émotion avec le très beau film de Nicole Garcia présenté à Cannes Mal de Pierres, diffusé en avant-première. La séance est ouverte à tous. Le jeune public (classes élémentaires et maternelles) pourra se distraire et apprendre, grâce au guide pédagogique proposé aux enseignants, en voyant le film d’animation belge Oups j’ai raté l’arche. Pour la deuxième année, le prix du Crédit Agricole décerné par un jury récompensera l’un des films sélectionnés, inédits en France, afin de le soutenir dans la recherche d’un distributeur sur l’hexagone. Cinéalma reste très attaché aux échanges et à la convivialité, deux repas, l’un organisé par Cinéactions et le second par l’association culturelle musulmane offriront l’occasion au public de rencontrer les réalisateurs présents autour d’une paëlla ou d’un couscous avec une participation de 10 €. Pour le spectacle de pré-ouverture présenté par le Forum J. Prévert le jeudi 6 octobre, place à l’humour avec Les Pieds Tanqués.
Cinéalma est co-organisé par la ville de Carros et l’association Cinéactions, avec le soutien de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, du conseil départemental des Alpes-Maritimes, le Crédit Agricole, Malongo, l’Hôtel Beau Rivage, Rica Lewis, la Maif ainsi que de nombreux autres partenaires.

Merci à chacun d’entre eux pour leur précieux soutien.
Merci à nos partenaires médias qui couvrent largement l’événement : Télérama, France 3, Nice Matin, France Bleu Côte d’Azur, Le Patriote, Nice Premium…
Merci à la direction de la culture et de l’événementiel, au service communication de la ville de Carros ainsi qu’aux services municipaux, aux emplois civiques Kenny et Yannick, aux associations et aux nombreux bénévoles de Cinéactions dont Hubert, Laura, Françoise, Jennie, Catherine, Vincent, Cathy, Marie, Brahim… qui contribuent pleinement au succès de ce festival.

L’équipe organisatrice