Invités d’honneur

Cette année comme à chaque fois, nous aurons le plaisir d’accueillir de nombreux invités pour nous parler de leurs films : réalisateurs, acteurs, membres des équipes des films…

Parmi eux, Jaime Rosales sera avec nous lors de l’ouverture du festival pour présenter son film La belle jeunesse, et Boris Lochkine nous fera l’honneur de sa présence pour la soirée de clôture avec son film Hope.

En attendant de les retrouver les 10 octobre et 19 octobre, une rapide biographie de ces deux grands noms du cinéma…

    Jaime Rosales
   Né à Barcelone en 1970, Jaime Rosales a étudié l’économie avant de fréquenter les écoles de      cinéma de San Antonio de Los Baños à Cuba puis de Sydney en Australie. Après trois courts, il  écrit, produit et réalise trois longs-métrages inclassables et dérangeants, dans les années 2000.
En 2003, l’étrange thriller Las Horas Del Día, est primé à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes.
En 2007, Jaime Rosales présente, à nouveau au Festival de Cannes (section Un certain regard), La Soledad. Le film a été couronné aux Goya du meilleur film et meilleur réalisateur.
En 2008, il présente son troisième long-métrage, Un tir dans la tête (Tiro en la cabeza), au Festival de Saint-Sébastien.
En 2014, il est à nouveau présent à Cannes (Un certain Regard) avec le film qu’il présentera à Carros La belle Jeunesse (Hermosa juventud).

Boris Lochkine
Réalisateur français né en 1969. Ancien élève de l’École normale supérieure, il a enseigné la philosophie à l’université d’Aix-en-Provence1 avant d’entreprendre la réalisation de documentaires inspirés par son séjour au Vietnam.
En 2013, il tourne en Afrique son premier film de fiction, Hope, récompensé en 2014 notamment par le prix SACD de la Semaine de la critique.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com