Mardi 14 : des films que vous ne verrez peut-être pas ailleurs

Ce soir à 18h45, ne ratez pas Le chemin de Halima. Puis, à 20h45, Sotto Voce en présence de Younes Megri. Quelques informations complémentaires…

Le chemin de Halima
Un article a été consacré au film un peu plus tôt, sur notre site. Nous tenions à vous en dire un peu plus sur son réalisateur.

Arsen Anton Ostojic et né à Split en 1965. Il a reçu son BA dans la direction de film de l’Académie d’Arts dramatiques à Zagreb en Croatie en 1990 avec les honneurs et son MFA dans le tournage de l’Université de New York en 1994, également avec les honneurs.
Depuis, il a réalisé trois longs métrages réussis, une pièce de théâtre longtemps représentée et plusieurs documentaires et courts métrages primés.
Il a travaillé sur environ vingt longs métrages en Europe et aux États-Unis comme directeur adjoint, directeur de la production ou producteur de ligne.
En plus du développement de nouveaux projets, tant en Europe qu’aux États-Unis, il enseigne aussi la production de film à l’Académie d’Arts dramatiques à Zagreb.

Filmographie
Courts Métrages

– « Decorations » en 1988
– « The Bird Lover »  en 1993
– « Life drawing » en 2001.

Longs métrages :
« Le chemin de Halima », en 2012
Vedettes : Alma Prica, Olga Pakalovic, Mijo Jurisic, Miraj Grbic, Mustafa Nadarevic.
31 Récompenses internationales ; Prix du public au 59ème Festival du cinéma Pula avec le vote le plus haut dans l’histoire récente du festival ; candidat croate officiel aux 86ème Oscars Annuels.
Participation à 50 festivals dans le monde entier.

– « No One’s Son », en 2008
Vedettes : Liveric, Mustafa Nadarevic.
Film gagnant du 55ème Festival du cinéma croate dans Pula ; 6 Arènes D’or (dont celui de Meilleur film et de Meilleur directeur) ; Récompense des Critiques « Oktavijan » ; candidat croate officiel aux 81e Oscars Annuels.
Il est inclus dans la Sélection 2009 par l’Académie de Film européenne comme un des meilleurs films européens en 2009.

– « A Wonderful Night in Split », en 2004
Vedettes : Coolio et Dino Dvornik
24 récompenses nationales et internationales ; nominé pour la Récompense de la Découverte d’Académie de Film européenne ; candidat croate officiel aux 78e Oscars ; élu meilleur film croate au cours des cinq dernières années par une enquête de 26 critiques de cinéama en 2005
Participation à 40 festivals

Sotto Voce
Quoi de mieux que laisser la parole à un protagoniste du film ? Younes Megri, acteur, sera présent ce soir pour nous parler de ce film, dont vous pouvez retrouver la bande annonce et plusieurs extraits en cliquant ici

A propos de Younes Megri

Younès Mégri est né à Oujda, au Maroc.
Il est musicien et comédien. Il étudie la musique au Conservatoire National Marocain, puis à L’Ecole Normale de Musique de Malesherbes à Paris.
Il commence par intégrer le groupe composé de ses frères et sœur – Les frères Mégri – précurseurs au Maroc du changement musical dans les années 60. Puis il compose pour lui-même au début des années 70 nombre de chansons à succès.
Leïli Touil est la chanson qui le propulse sur la scène internationale, pour laquelle il reçoit un disque d’Or et qui sera reprise entre autres par le groupe Boney M. En 1978, il se produit à l’Olympia.
Dans les années 90 il compose la musique des films Laila La Pure de Gabriel Axel et de 8 mm de Joe Schumacher, La chambre Noire et les amis d’hier d’Hassan Benjelloun, etc….  et entame avec succès une carrière de comédien. Il incarne de nombreux rôles notamment dans Amours voilées d’Aziz Salmi, présenté lors d’une précédente Edition du Festival Cinealma, la très remarquée Symphonie Marocaine, précédent film de Kamal Kamal, le jeu de l’Amour de Driss Chouika, Argana de Hassan Rhanja, Ali Rabea et les Autres de Ahmed Boulane…

 Sa biographie disponible en téléchargement rubrique DL DOCS, à droite du site Internet.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com